MOTHERING

2023 

MOTHERING interroge la violence du devenir mère. Née de cette géométrie vivante et variable que composent les différents aspects de la maternité, la série explore ses sentiments les plus sombres, d’amertume, d’épuisement, d’aliénation voire de sidération. Que faire de cette violence, quand on n’en peut plus, mais qu’on ne peut pas…. Où va-t-elle ?

Série d’autoportraits protéiformes – dont le format carré rappelle celui d’un ring mental, lieu de combats aux dimensions parfaites, dont il semble impossible de s’extraire – les images apparaissent comme fracturées. Projections d’expériences cruelles ou illustrations d’un désastre intérieur, frontière entre monde réel et imaginaire, limite à ne pas franchir, les photographies jouent sur la dualité et l’ambivalence, à l’image du bouleversement identitaire de l’expérience complexe et multiple de la maternité, trop souvent présentée de manière univoque.

Ce décalage se retrouve dans l’utilisation de couleurs pastel et acidulées qui contrastent avec le sujet, celui d’une résistance à l’asphyxie.

Topographie de la maternité de l’artiste, rendant visible ses aspérités et ce qui la fait tanguer, MOTHERING dessine la possibilité d’un espace cathartique, au delà de l’injonction au bonheur et au silence.

 

MOTHERING a été exposée en mai 2023, en ouverture des Mercredis Photographiques à Bordeaux.